L’adjonction de certains éléments à ce jardin romantique a permis d’en accroître le caractère et la profondeur.

L’étang existant a été agrandi et la plantation a été complétée.

Les plantes se recouvrent et envahissent l’étang ; aucune nécessité ici de canaliser le naturel.

Par ailleurs, un arceau à rosiers appuyé sur des bacs en acier Corten sert de porte d’accès à la deuxième partie du jardin, les bacs en acier Corten formant une base solide à cet arceau.