Une nouvelle construction le long d’une artère de circulation fort fréquentée, avec, à l’arrière du jardin, une vue imprenable.

Dans le cas présent, la partie avant du jardin peut être complètement dissociée de la partie arrière compte tenu de son caractère purement fonctionnel, seule la partie arrière étant fréquentée.

La géométrie de la construction se retrouve dans la clôture de gabions.

La partie avant du jardin, réservée essentiellement au parking de voitures, a donc été recouverte de gravier.

Contrairement à un aménagement en klinkers ou un carrelage quelconque, le gravier offre davantage de légèreté et de chaleur.

Le placement de quelques bacs rectilignes de couleur noire accentue la simplicité et la géométrie de ce concept.